Pont Georges 5 - Orléans

Oui oui, je sais que vous aussi vous les connaissez, ces personnes qui, à peine après passé le seuil du bureau, règle leur cerveau sur le mode : CONNARD. Je parle des personnes qui vous gâchent la vie au travail.

Il peut s’agir de :

La Cheftaine à Deux Balles : La collègue, qui (parce qu’elle travaille dans la boite depuis plus longtemps que toi) se permet de se comporter comme une vraie cheftaine à deux balles avec toi. Elle te demande de faire toutes ses tâches complètement merdiques parce qu’elle a la flemme de les faire et ne te donne aucune raison. Bien sûr elle ne te remercie pas non plus, ça sera bien trop fatigant pour elle. C’est aussi la personne qui récolte tous les compliments de ton travail, en prétextant que c’est elle qui a tout fait. Les réflexions qu’elle te fait son complètement ridicules voire déplacées, et tu es tellement surprise de ses remarques que sur le coup, aucun mot ne réussit à sortir de ta bouche. Bien sûr ensuite tu te fais un long scénario en refaisant la scène et en imaginant ce que tu aurais pu lui dire lui clouer le bec.
Cette personne se prend aussi un peu pour ta mère, elle t’explique comment tu dois parler à une personne ou à une autre. Ce qu’elle ne comprend pas c’est que tu sais très bien comment tu dois te comporter, que tu n’as tout simplement plus 5 ans. Ces conseils n’ont, d’ailleurs, pas l’air de bien fonctionner puisque tout le monde a un avis unanime sur sa personne. …

Le Patron Gros Con : Il peut ressembler à la collègue connasse par plusieurs aspects. Il va et vient dans ton bureau en cherchant la moindre occasion pour faire une bonne grosse réflexion bien déplacée et non constructive. C’est la personne qui, pour te dire que ta présentation ne lui plait pas, va te descendre ouvertement devant tout le monde en annonçant que « ton slide est digne d’une personne de maternelle ». Tout ça parce que tu as fait des camemberts pour présenter un budget. Sa réflexion seule ne suffisant pas il la redira 4 fois au cas où tu n’avais pas bien entendu. Bien sûr tout cela sera tourné sous le ton de la blague. Bah oui c’est drôle, Qu’est-ce qu’on se marre au travail !
C’est ce même patron, rappelons-le, qui s’est battu bec et ongle pour que tu viennes dans son entreprise parce que tu avais une autre opportunité ailleurs. C’est marrant durant les entretiens, l’homme était adorable et il t’a très gentiment accueilli lors de ton arrivée. Mais maintenant que tu es là bien installé dans l’entreprise, son rôle est de te démolir. Heureusement son comportement n’est pas personnel, il se comporte comme cela avec tout le monde. Le seul point positif c’est que tu te fais plein d’amis au travail grâce à ta ligue anti Patron Gros Con.

L’Anti-Communicante Méchante : Alors elle c’est tout l’inverse des deux personnes décrites plus haut, elle est censée travailler avec toi sur un dossier mais ne semble pas vraiment apte à travailler en équipe plus de 10 minutes par mois. Si ça ne tenait qu’à elle, on préparerait le dossier chacun de son côté sans jamais se rencontrer. Quand tu lui montres ton travail elle n’est jamais satisfaite, toujours un truc qui ne va pas. La plupart des choses à redire sont ridiculement insignifiantes :
– ACM : «  Humm, bof, je n’aime pas trop, moi j’aurais mis une virgule à la place d’un point-virgule, tu me changes ça ? » – Euuuh sérieusement, c’est tout ???
Quand elle te croise dans la cafétéria elle fait semblant de ne pas te voir, ou alors elle fait un énorme sourire bien faux-cul histoire de. Sans aller dans les clichés (c’est vraiment le cas pour la personne concernée), elle n’a pas d’enfant et elle n’a jamais été en couple. TIENS DONC ! Serait-elle aigrie par la vie ?
Le pire est que l’Anti-Communicante Méchante réussit à briser la joie de tout le monde. Quand elle est là, règne dans le bureau une ambiance tendue et même flippante. Il suffit qu’elle passe la porte pour que tout le monde se taise et qu’un vent de terreur nous donne à tous de grands frissons.

Plus sérieusement et maintenant que vous avez à peu près vu de quelles personne je souhaitais vous parler, la question existentielle non résolue reste : mais pourquoi ? Pourquoi est-ce que les gens au travail se montrent si désagréables ? Est-ce qu’ils ont sans cesse besoin de rabaisser les gens pour se sentir vivants ? Est-ce que la Cheftaine à Deux Balles est jalouse de quelque chose ?
J’aimerais quand même préciser que j’ai rencontréun Patron Gros Con (un vrai !) qui est DRH pour une très grande entreprise internationale. Cela ne fait qu’agrandir mon incompréhension, car cela veut dire qu’un jour on a dit de cette personne qu’elle était très communicante, à l’écoute etc. Normalement un DRH ça équivaut au Roi des Relations Humaines, non ? Et en fait il se trouve être un gros égoïste méchant. Moi qui croyait que les personnes qui occupent ces postes sont tous des Dieux du Management, des mecs très intelligents qui comprennent tout chez les gens et qui arrivent à les analyser, les comprendre etc. Sans faire de généralité il semblerait que ce n’est pas toujours le cas !

Mais alors comment fait-on pour communiquer avec ces gens-là ? Comment fait-on pour ne pas subir, pour dire les choses sans se faire virer le lendemain ? La situation est-elle amenée à changer ? Il me semble que mon cas est loin d’être isolé et qu’il y a ce genre de personnalité dans toutes les structures, il y a toujours une personne méchante et désagréable. Le pire c’est quand elle souffle le chaud et le froid, un coup elle se comporte de manière plus que méprisante, et une heure ensuite elle te demande comment vont tes enfants. Allez comprendre ! Est-ce que cela veut dire que ces personnes ne sont pas bien dans leur vie personnelle ? Est-ce que les gens sont les mêmes dans leur vie personnelle et professionnelle ? Il me semble que beaucoup d’entre eux changent du tout au tout en dehors du travail. D’un véritable monstre sanguinaire, ils deviennent de doux petits agneaux dans la vie privée.

Si vous pouviez éclairer ma lanterne.